Le Champ des Grillon

« Le Champ des Grillon », par Bruno Grillon, raconte l’histoire d’une famille d’agriculteurs et l’évolution de leur métier sur plus d’un siècle, depuis la toute fin du XIXe.

L’histoire se déroule en partie à Brindas (et dans les environs), et en particulier à la Ferme du Château de Monplaisir, dont Bruno Grillon a la charge depuis plusieurs décennies.

Le récit aborde l’histoire familiale par des anecdotes personnelles, entrecoupées de phrases proverbiales dont les anciens avaient le secret, et décrit également les évolutions techniques d’un métier qui a connu d’importants bouleversement au XXe siècle.

La petite histoire croise également la Grande Histoire, et notamment deux guerres mondiales.

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage auprès de M. Bruno Grillon.

« Le champ des Grillon », c’est avant tout l’histoire de quatre générations qui, depuis le début du XXe siècle, ont consacré leur vie à accomplir humblement, honnêtement, mais non moins énergiquement, le noble métier d’agriculteur pour nourrir leurs semblables. Une véritable saga où l’on croise des agriculteurs ouverts au progrès, comme mon grand-père, François Grillon (…). Des agriculteurs qui doivent parfois lutter pour faire accepter la nouveauté par leur conjoint ou par la génération précédente avec laquelle ils cohabitent. Des vies mouvementées au gré des caprices de la nature (ou de nos gouvernants), mais tant qu’il y a de l’amour, il n’y a pas de difficulté qu’on ne puisse vaincre. »

Bruno Grillon, 2021

Visite de la Saint-Blaise samedi 10 février

Le « Groupe de Recherche Historique du Vieux Brindas » propose de partir à la découverte de la longue aventure du village et de ses habitants depuis l’époque Gallo- Romaine. Vous y apprendrez avec les bénévoles de l’association l’Histoire de Brindas, les anecdotes et origines qui ont fait sa renommée, ses liens avec Guignol et découvrirez les restes de l’ancien château féodal, l’église Saint-Blaise, les ruelles et les vestiges du vingtain.

Cette rencontre se déroule à l’abri des frimas de l’hiver mais, si la météo le permet, une visite guidée dans le centre bourg viendra compléter ce rendez-vous fixé au samedi 10 février à 14h au pied de la Tour, devant la mairie, place de Verdun.

Toutes les infos dans l’agenda du Vieux Brindas

Premiers essais de la batteuse rénovée

Suite à la rénovation de la batteuse depuis de longs mois par les bénévoles du Vieux Brindas, de premiers essais de battage ont été réalisés, avec succès !

Henri Tachez

Avec le départ d’Henri, le Vieux Brindas vient de perdre l’un de ses
fondateurs, l’un de ses présidents et l’un de ses soutiens les plus fidèles.

Dès le départ de l’aventure, avec Gaston Bensan, il s’implique dans tous les
grands évènements de l’association, comme le centenaire des écoles
publiques en 1983, et surtout, en 1989, le bicentenaire de la Révolution, dont
il a été la cheville ouvrière : organisateur, metteur en scène, scénariste,
compositeur.

Plus de 2000 Brindasiens ont pu ainsi revivre l’histoire de notre village.
Adjoint aux affaires culturelles, il s’est toujours engagé à la défense du
patrimoine local : aménagement de la tour, restauration des cloches…

Président à plusieurs reprises, il a toujours mis ses qualités relationnelles,
organisationnelles, rédactionnelles, artistiques, pour toutes les
manifestations du Vieux Brindas : expositions, conférences, publications.

C’est également sous sa présidence que Le Vieux Brindas s’est vu confier la
protection et la restauration de la collection de Jean Guy Mourguet qui, grâce à la ténacité d’Henri, deviendra le Musée Théâtre Guignol.

Sa fidélité indéfectible à Guignol s’est aussi retrouvée dans son implication
toujours précieuse auprès de la troupe des « Gones à Mourguet ».

Il y a encore quelques semaines , il se proposait de présenter un spectacle
avec sa compagnie théâtrale « Les 2 Masques » pour la fête villageoise de juin prochain.

Toujours disponible, discret, efficace, Henri restera dans nos mémoires
comme le modèle des bénévoles engagés.

Merci pour tout, Henri.

Henry Tachez
Henry Tachez

Décès d’Henri Tachez

Henry Tachez

Une bien triste nouvelle vient de nous parvenir.
Henri Tachez, notre ancien président, est décédé en début de semaine.
En ces jours difficiles, nous souhaitons transmettre nos plus sincères condoléances à sa famille.

Les obsèques d’Henri se dérouleront le 15 septembre :

  • 11h : crématorium de Bron , 161 BD de l’université, suivi d’un moment convivial à Brindas
  • 16h : inhumation au cimetière de Brindas.

Cordialement
Le Vieux Brindas

Charrettes

Voici quelques photos réalisées lors du transfert des deux magnifiques charrettes offertes au Vieux Brindas par Monsieur CREPET, de St Marcel Bel Accueil. Il était ravi, nous aussi.

Exposition Foire de Brindas

Classement matériel

Les nouvelles technologies au service des anciennes : on trie, on classe, on identifie, on répertorie les vieux objets.

Le mot du Président

Brindas , le 20 Avril 2020

Chers amis,

Tout d’abord, j’espère que vous et vos familles ne souffrent pas trop de ce virus devenu malheureusement trop célèbre. Quant au confinement, pas trop désagréable pour la majorité d’entre nous, il va permettre d’avoir des maisons rangées de fond en comble, des jardins magnifiques où l’herbe ne pousse que là où elle a le droit ! Par contre, il faudra avoir de la patience pour rejoindre la déchetterie, les premiers jours où elle sera ouverte…

J’en profite pour vous envoyer quelques nouvelles du Vieux Brindas.

Bien entendu, c’est le grand calme. 

Les travaux concernant le nouveau local sont au point mort. Une partie de la charpente a été montée avant le confinement. Les équipes qui se sont chargées de préparer le déménagement ont avancé (merci à elles) mais sont aussi stoppées à présent.

La sortie prévue pour le samedi 13 Juin est bien préparée mais tout est bloqué. Aux dernières nouvelles, cela parait assez problématique de maintenir cette date. Dès que cela sera possible de prendre une décision, vous serez prévenu.

Gardons le moral !

Même si ce n’est pas le but principal de notre association, il faut savoir que si vous ou l’un de vos proches avez besoin d’une aide pour quoi que ce soit dans cette période pénible, il faut vous mettre en rapport avec un des membres du bureau ou adresser un mail au Vieux Brindas, nous prendrons alors contact avec vous et étudierons ensemble ce qu’il est possible de faire. C’est cela aussi le monde associatif !

Vous pouvez aussi nous faire passer de vos nouvelles, nous pouvons transmettre des nouvelles à l’ensemble des membres. N’hésitez pas !

A ce sujet, pour ceux qui les connaissent….. Marie-Thé et Robert Dubain ont pris un galon supplémentaire de grands parents !!

Prenez soin de vous et des vôtres.

Pierre Courtois