Découverte du village cet été

Le groupe de « Recherche Historique du Vieux Brindas » participe depuis plus de 40 ans à la vie brindasienne en proposant manifestations, visites, conférences, voyages et, bien entendu, recherches historiques. Un pan important de l’association concerne également la sauvegarde d’anciens matériels agricoles, dont la fameuse batteuse de 1931, vedette de la journée de battage proposée régulièrement. Chacun peut trouver sa place selon ses aptitudes, mécanique, bricolage, « rats de bibliothèque », histoire locale. La palette est large pour celles et ceux qui voudraient nous rejoindre.

Une occasion de se rencontrer cet été, lors de visites proposant la découverte de la longue aventure du village depuis l’époque Gallo-Romaine jusqu’à nos jours, en collaboration avec l’Office de Tourisme des Vallons du Lyonnais, dans le cadre des « Estivales ».
Vous y apprendrez, avec les bénévoles de l’association, l’Histoire de Brindas, les anecdotes et origines qui ont fait sa renommée, ses liens avec Guignol et découvrirez les restes de l’ancien château féodal devenu la mairie, l’église Saint-Blaise, les ruelles et les vestiges du vingtain.

Rendez-vous au pied de la Tour, devant la mairie, place de Verdun, le mardi 27 juillet et le jeudi 26 août à 15H. GRATUIT.
Tél. 06 71 47 46 77.

Visite d’été de Brindas

Quelques photos de la visite d’été de Brindas organisée par le Vieux Brindas.

Photos © Michael Hughues.

Chignolo Po

Réception à la mairie et repas

Conférence

Dans la tour ronde, salle de la maquette

Dans le bourg de Brindas

Médiathèque, Clos des Arts

Boulangerie

Banquet

Adieux

Conférence « La naissance des villages »

Toutes les infos dans l’agenda du Vieux Brindas

Le village, symbole de vie tranquille, est constitué d’une place, d’une église, d’un cimetière, d’une mairie, d’une école, d’un café restaurant… quand il y en a encore !
Mais, du temps des Gaulois et des Gallo-romains, à quoi ressemblait le village ?

Un village des temps anciens

Existait-il déjà, ou est-il de création beaucoup plus récente ?

Paul Pelcé, titulaire d’un Master 2 en Histoire et Archéologie médiévales, se propose d’aborder cette question à partir des dernières recherches et découvertes en la matière.

Toutes les infos dans l’agenda du Vieux Brindas

Les Deux Masques

© Photos d’Ennio Boschetti

Guignol

À l’issue d’une pièce de Guignol qui met en scène Gnafron, maire de Brindas, l’authentique chapeau haut-de-forme de Pierre Neichthauser est officiellement remis au Musée Théâtre Guignol.

© Photos de Cécile Chevat, Marc et Jocelyne Chevat, Ennio Boschetti.

Chorales

Les deux chorales de Brindas, Brind’Accord et le Petit Choeur de Brindas, ont agrémenté la journée avec des chansons d’époque.

© Photos de Ennio Boschetti

Lou Traïtou

Le groupe de danse folklorique Lou Traïtou a enchanté l’assemblée avec ses musiques et ses danses d’époque, et ses costumes plus vrais que nature. Pas de Charleston, mais des pas de danse tout aussi entraînants, pour une ambiance de terroir.

La deuxième session a dû se faire sous abri en raison des intempéries, qui n’ont pas douché l’enthousiasme du groupe folklorique, ni de son public, qui a appris les pas de danse avec entrain et application.

Retrouvez également Lou Traïtou dans la galerie des photos d’avion.

© Photos de Cécile Chevat et Ennio Boschetti

L’apéritif

À l’issue du défilé, les Brindasiens ont partagé un apéritif sur la place de Verdun.