Réunion de préparation de la fête villageoise « Les années 50 à Brindas »

Chers amis,

Vous êtes cordialement invités à la réunion de préparation de la Grande fête villageoise « Les années 50 à Brindas », qui se tiendra samedi 14 octobre à 10h00 au Carré d’Ass.

Réunion à retrouver dans l’agenda du Vieux Brindas.

Plus d’informations sur le projet.

Programme

  1. Rappel du contexte général de la fête
  2. État d’avancement des actions du Vieux Brindas (matériel et moisson)
  3. Projets des associations participantes
  4. Projets individuels ou collectifs
  5. Échanges sur la faisabilité de ces projets (géniaux)
  6. Pot de l’amitié

Dans l’attente de vous rencontrer,
cordialement,
Le président du Vieux Brindas Jean Marc Chevat

Merci de transmettre à toute personne susceptible d’être intéressée.

PJ : affiche

Henri Tachez

Avec le départ d’Henri, le Vieux Brindas vient de perdre l’un de ses
fondateurs, l’un de ses présidents et l’un de ses soutiens les plus fidèles.

Dès le départ de l’aventure, avec Gaston Bensan, il s’implique dans tous les
grands évènements de l’association, comme le centenaire des écoles
publiques en 1983, et surtout, en 1989, le bicentenaire de la Révolution, dont
il a été la cheville ouvrière : organisateur, metteur en scène, scénariste,
compositeur.

Plus de 2000 Brindasiens ont pu ainsi revivre l’histoire de notre village.
Adjoint aux affaires culturelles, il s’est toujours engagé à la défense du
patrimoine local : aménagement de la tour, restauration des cloches…

Président à plusieurs reprises, il a toujours mis ses qualités relationnelles,
organisationnelles, rédactionnelles, artistiques, pour toutes les
manifestations du Vieux Brindas : expositions, conférences, publications.

C’est également sous sa présidence que Le Vieux Brindas s’est vu confier la
protection et la restauration de la collection de Jean Guy Mourguet qui, grâce à la ténacité d’Henri, deviendra le Musée Théâtre Guignol.

Sa fidélité indéfectible à Guignol s’est aussi retrouvée dans son implication
toujours précieuse auprès de la troupe des « Gones à Mourguet ».

Il y a encore quelques semaines , il se proposait de présenter un spectacle
avec sa compagnie théâtrale « Les 2 Masques » pour la fête villageoise de juin prochain.

Toujours disponible, discret, efficace, Henri restera dans nos mémoires
comme le modèle des bénévoles engagés.

Merci pour tout, Henri.

Henry Tachez
Henry Tachez

Décès d’Henri Tachez

Henry Tachez

Une bien triste nouvelle vient de nous parvenir.
Henri Tachez, notre ancien président, est décédé en début de semaine.
En ces jours difficiles, nous souhaitons transmettre nos plus sincères condoléances à sa famille.

Les obsèques d’Henri se dérouleront le 15 septembre :

  • 11h : crématorium de Bron , 161 BD de l’université, suivi d’un moment convivial à Brindas
  • 16h : inhumation au cimetière de Brindas.

Cordialement
Le Vieux Brindas

Moisson à Brindas

Cet été, les amis du Vieux Brindas ont moissonné le blé et le seigle qui seront utilisés avec la batteuse prochainement.

La Batteuse et son Moteur

Aujourd’hui, les moissonneuses-batteuses assurent à la fois la fonction de moisson (fauchage) et de battage (séparation de la paille et du grain).

La machine du Vieux Brindas, en cours de restauration après des années de démonstrations, est quant à elle une batteuse de 1931, entraînée par un puissant moteur séparé.

Elle n’assure que le battage, à partir de blés mis en gerbes.

Batteuse
Moteur

Le Tour à la Faux

Cette moisson à l’ancienne est faite pour constituer un stock de gerbes en vue du battage qui se déroulera lors de la Grande fête villageoise du 1er juin 2024 à Brindas sur le thème des années 50. Elle commence par le dégagement d’un passage pour la faucheuse lieuse en fauchant le tour de la parcelle à la faux.

La Faucheuse-Lieuse

La faucheuse lieuse du Vieux Brindas date des années 1930. Elle est conçue pour une traction animale mais peut être attelée à un tracteur.

C’est l’avancement de la machine qui entraîne toute la mécanique. Grâce à sa barre de coupe, elle fauche les épis qui tombent sur un premier tapis.

Le mécanisme les entraîne ensuite et les rassemble entre deux tapis, les compresse avant de les lier en une gerbe qui est éjectée sur le côté. Les gerbes sont ensuite rassemblées debout, par 4 ou 5 de manière à résister à une pluie éventuelle, dans l’attente d’être mises à l’abri.

Moisson du Seigle

Autre moisson, ici du seigle, céréale différente ayant une tige plus haute. La technique est toujours la même. Le tour de la parcelle à la faux, puis fauchage et liage en gerbes. Les gerbes sont regroupées debout.

Chargement des gerbes

Les gerbes bien sèches sont chargées sur un char, les épis tournés vers l’intérieur. Opération délicate, pour que les gerbes restent bien sèches et que les épis ne perdent pas leurs grains.

Stockage

Le char est conduit au local du Vieux Brindas, puis bâché pour rester à l’abri au sec dans l’attente du battage, qui se fera lors de la fête villageoise du 1er juin 2024, sur le thème des années 1950.

Sortie culturelle à la Nécropole Nationale du Tata Sénégalais

Petit résumé en images de la sortie du Vieux Brindas à la Nécropole Nationale du Tata Sénégalais.

Inauguré en 1942, ce cimetière militaire est créé pour rendre hommage aux combattants coloniaux morts pour la France en juin 1940 dans le secteur de Chasselay. Morts aux combat ou victimes de massacres racistes, ils reposent dans cette enceinte d’inspiration africaine. Le site permet de s’interroger sur la colonisation et l’histoire de ces tirailleurs sénégalais pendant la Seconde Guerre mondiale, mais également sur les mémoires complexes liées à la constitution et l’évolution de ce lieu unique en France.

Nécropole Nationale du Tata Sénégalais

Fête Années 50

Mis en avant

Suite à la réunion publique du 8 juin en vue de la préparation de la Fête des Années 1950 organisée par le Vieux Brindas, retrouvez le support de la réunion, préparé par Michael Hughes.

8 JUIN 2023 – FETE VILLAGEOISE 2024 – PLAN GENERAL 01.pdf

Ainsi que le support de la seconde réunion :

FETE 2024 PLAN GENERAL 02B PAR 4.pdf

Et celui de la troisième réunion :

FETE-2024-PLAN-GENERAL-03.pdf

Le projet

Thème : traditions des années 50

Les années 20 ont marqué l’histoire par la relance de l’industrie, de l’économie et des arts. Le Vieux Brindas a dignement fêté cette période.
Ces années furent malheureusement suivies par la grande dépression des années 30, puis par la seconde guerre mondiale.
Après la libération en 1945 le nouveau virage de la société fut les années 50, marquées pour les campagnes par le début d’un profond changement dans les méthodes agricoles.
C’est à la fois la fin d’une période, et le début d’une autre.
C’est un magnifique thème dont se saisit le Vieux Brindas pour animer le village.

L’étude de faisabilité

Il est rapidement apparu que le Vieux Brindas tenait une opportunité pour ouvrir la participation et introduire les spécificités et savoir-faire de nombreuses autres associations ou groupes de personnes.
Une rencontre avec Monsieur le Maire dès février 2023 a permis de fixer une date et de réserver les espaces d’évolution pour une grande fête villageoise

samedi 1er juin 2024

Le cadre général

Sur le thème des années 50

  • Battage du blé (place de Verdun)
  • Aire de spectacles (salle des fêtes)

Avec les associations ou acteurs locaux

  • Spectacles
  • Démonstrations
  • Animations
  • Boissons
  • Restaurations
  • Expos

Les évènements

Ils structurent la journée pour gérer l’espace et le temps :

  • MATIN
    • Défilé costumé
  • MIDI
    • Vin d’honneur
  • APRES MIDI
    • animations
    • spectacles
    • expos
  • SOIR
    • clôture musicale et dansante

Où en sommes-nous ?

En 2019, nous avons mené à bien notre projet « Les Années Folles ».
De nombreuses associations ou groupes ont répondu favorablement et ont participé. Le résultat fut à la hauteur de nos espérances.

NOTRE IDÉE : Reproduire la méthode et l’organisation
Il nous faut coordonner les propositions en prenant en compte :

  • Les ressources locales
  • Les contraintes techniques
  • La faisabilité
  • La sécurité
  • La logistique
  • Le budget
  • Et les bonnes idées…

Espaces d’évolution

Samedi 1er juin 24

  • Fermeture à la circulation de la montée du clos
  • Déviation des cars TCL
  • Défilé entre 10h et midi
  • Spectacles expos et anims

Un crieur public

Description

  • Animation du défilé
  • Animation l’après-midi
  • Lecture de messages

Moyens techniques souhaités

Porte-voix

Le défilé costumé

  • Animations
  • Crieur public
  • Danseurs
  • Musiciens
  • Comédiens
  • Chars
  • Public costumé
  • Chorales
  • Voitures anciennes
  • Tracteurs
  • 2 roues
  • Orchestres
  • Autres idées géniales

Tous les habitants et participants à la fête sont invités à défiler en costume années 50.

  • Départ vers 10 h 30.
  • Des points d’arrêt sont prévus pour des micro-spectacles
  • Le verre de l’amitié sur la place de Verdun à l’arrivée

C’est la bande annonce des événements du jour.

Les expos et animations

Les animations et expos sont réparties :

  • Place de Verdun
  • Clos des Arts
  • Placette des Ormeaux
  • Parking de la médiathèque

Les spectacles : cahier des charges

  • Tous les spectacles sont courts (maxi 15 min.)
  • 5 min après chaque spectacle pour installer le suivant.
  • Attention au respect de la durée des projets. Nous ne pourrons pas rattraper un retard, qui se répercutera automatiquement sur les spectacles suivants.

L’équipe d’organisation du VB

Coordination générale

  • Michael HUGHES
  • Marc CHEVAT
  • Ennio BOSCHETTI
  • Nicole WEILL

Questions et échanges

contact@levieuxbrindas.fr

Rénovation de la batteuse

Pour saisir l’ampleur du travail phénoménal accompli ces dernières années par les bénévoles du Vieux Brindas, petite rétrospective en images de la rénovation de la batteuse.