Motivations de sauvegarde

Les gestes anciens, réalisés par les agriculteurs brindasiens jusqu’en 1982, étaient indispensables pour nourrir la population.

Pour faire découvrir les évolutions sociales et technologiques à nos jeunes, rien ne vaut une démonstration concrète.

Nous avons, dans notre village, la chance de posséder un ensemble de matériel complet et les hommes de bonne volonté ayant pérennisé le savoir-faire, pour nous faire revivre cette joie populaire où l’abondance de grains nous permettait d’espérer.

Faisons tout pour conserver ces instants historiques conviviaux, nécessaires à la transmission de la mémoire locale à nos jeunes et préparer l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*